Actualités

L'AEGIDIUM CHASSE LES IDEES NOIRES


Dans le cadre de la nuit blanche de ce 2 octobre 2010, l'Aegidium a investi un parc du centre de la ville. Leur projet, «Chassons les idées noires», présentait des épouvantails qui vous conduisaient par la main, le long d'une Via Appia imaginaire, à fleur de pavé.

Réalisés dans un cadre de travail gérontologique alliant activités intergénérationnelles et interculturalité, ces épouvantails nous ont conduit sur le chemin du doute et du sacré.

Les dix stratégies de manipulation de masses

Petite distraction en passant.

Le linguiste nord-américain Noam Chomsky a élaboré une liste des « Dix Stratégies de Manipulation » à travers les média. Nous la reproduisons ici. Elle détaille l'éventail, depuis la stratégie de la distraction, en passant par la stratégie de la dégradation jusqu'à maintenir le public dans l'ignorance et la médiocrité. Le Comité ne vise bien entendu personne en particulier. Comme le veut la précaution d'usage : toute les stratégies évoquées ci-dessous sont évidemment sans aucun rapport avec des personnes ou des situations que rencontrent (ou ont rencontré) les membres et travailleurs du Comité.

PARC PIERRE PAULUS : ECHOS DE LA CONCERTATION

Nous avons assisté à la commission de concertation examinant la demande de la commune de Saint-Gilles concernant le Parc Pierre Paulus.

La demande de permis d'urbanisme introduite expose le projet d’aménagement visant à la sécurisation et à l’amélioration du site.

Les remarques que les habitants ont formulées au Comité étaient plutôt positives globalement. Notre pratique est de donner le point des habitants et de poser les questions qu'ils se posent. Mais aussi d'encourager un projet lorsqu'il améliore réellement la qualité de vie des saint-gillois.

C'est donc le cas ici, puisqu'il s'agira d'entamer la réfection des chemins et la pause de mobilier adapté pour rendre le parc plus accessible aux personnes à mobilité réduite ou/et malvoyantes.

La commune a rappelé les grandes orientations du projet en les commentant au gré des questions posées en commission.

MORICH'ART : STOP OU ENCORE ?

Nous en parlions dernièrement : une demande de permis d'urbanisme était soumise à l'enquête publique concernant un immeuble occupé depuis peu par l'Ecole Supérieur d'Art, Saint-Luc. Près de 700 élèves vont occuper les lieux.

Nous nous étonnions que l’école supérieure annonce sur son site avoir commencé son déménagement depuis janvier 2010 … sans autorisation. Visiblement à l'étroit dans ses locaux actuels, l'idée était dans l'air depuis plusieurs années de déménager et d'occuper ces locaux place Morichar. L’école ne peut pas arguer d’avoir dû agir dans l’urgence et la précipitation. Le Comité connaissait ce projet depuis 2009 au moins.

Le permis consistait surtout à demander de changer d’affectation et de pouvoir construire un auditoire (au rez et au 1er sous-sol) ainsi que d’aménager des salles de cours et d'expo, une cafétéria, le secrétariat et l'accueil.

NO BIKE NO PUB

Villo Plus est une association citoyenne qui traque les stations de location Villo mal desservies. Stations vides, stations pleines : elle les repère et en fait écho sur sa page Facebook.
Dernièrement, elle a mené une action symbolique à la Toison d'Or (place Louise) pour manifester son opinion face à cette situation. Selon nos informations, les équipes de JCDecaux sont rapidement intervenues pour enlever l'affiche qui masquait un versant des bornes de location (le versant publicitaire évidemment). Il est vrai que notre Comité dénonce également la mauvaise gestion de ces stations et le manque de réaction de l'exploitant. Selon une rumeur, celui-ci envisagerait la possibilité d'engager des étudiants pour achalander les stations plus rapidement.

SAINT-LUC S'INSTALLE A MORICH'ART

Une demande de permis d'urbanisme était soumise à l'enquête publique jusqu'à la semaine dernière (nous sommes le 25 septembre 2010).
Il concerne un immeuble squatté pendant plusieurs mois sur la place Morichar (le bâtiment en "L" gris ci-dessus). Jusqu'à un passé récent (avant le squat de 2009 donc), le bâtiment était destiné à un usage de bureaux - en réalité l'office de la TVA et des contributions à St Gilles.

L'école supérieure annonce sur

Depuis le début du mois de septembre (au moins),
les cours sont organisés dans le bâtiment sans la moindre autorisation légale.

LE PARC PIERRE PAULUS : BIENTOT HANDICAPES ADMIS

La commune de Saint-Gilles a introduit un permis d'urbanisme concernant le Parc Pierre Paulus.
Les objectifs de l’aménagement visent à la sécurisation et à l’amélioration du site.

Le projet prévoit la réfection des chemins et la pause de mobilier adapté pour rendre le parc plus accessible aux personnes à mobilité réduite.

Quelques repères historiques :

Le parc est constitué tel qu'on le connaît aujourd'hui depuis le percement du métro en 1973. Avant cela, on trouvait à cet endroit deux jardins - qui ont donc été réunis.

L'un d'eux était un jardin privé de la famille Pelgrims, devenu parc public en 1969, et aménagé à partir de 1972.

COMMENT AMELIORER L’OFFRE DE TRANSPORTS EN COMMUN A SAINT-GILLES ?

Le Comité de Défense de Saint-Gilles est soucieux de contribuer à développer des transports en commun qui desservent vraiment les habitants de tous les quartiers. La STIB (ainsi que De Lijn et TEC, d’ailleurs) semblent oublier, parfois, leur mission de service public. Nous avons exposé au sein d’Inter-Environnement Bruxelles quelques idées pratiques, simples et opérationnelles pour rencontrer cet objectif.

Loin de ne se concentrer que sur Saint-Gilles, nous soulignons également les incidences positives de nos revendications pour les habitants des autres communes.

1. De manière générale, donc, on se demande où en est le projet de commande des feux par télécommande. Le système fonctionne très bien au goulet Louise, par exemple. Pourquoi ne pas l’étendre à tout le réseau. Technologiquement, cela ne pose pas de problème et cela permettrait d’augmenter la fluidité du trafic – et donc la sacro sainte vitesse commerciale des trams et bus … Notons que la STIB a passé commande au bureau d’étude Tritel (Transport, Infrastructures and Telematics) pour l’équipement de la ligne 4.

WHERE IS MY VILLO

L'entretien des vélos : un sacré boulot ...

Une alternative à la mobilité automobile dans les grandes villes est certainement la marche à pied. Bruxelles est une cité à dimension humaine où il est souvent possible de se rendre à pied d'un point à un autre.

Depuis le lancement de Villo, on constate (cet été du moins - on verra ce qu'il en sera à l'arrivée des pluies et vents automnals ou de l'enneigement hivernal ...) un réel engouement pour ce système de location de vélos. D'autant plus qu'il est gratuit jusqu'au 27/12/2010 !

Pourtant, beaucoup d'utilisateurs se plaignent de manière récurrente de
soit ne pas pouvoir prendre un vélo (la station est vide);
soit de ne pas pouvoir restituer l'engin (la station est pleine).
Un site annonce sur sa page d'accueil :

Pages

S'abonner à Actualités