Documents

MORICHAR : DEBUT DES TRAVAUX



C'est le Jour J : la commune avait annoncé le début des travaux sur la place Morichar ce lundi 19 avril 2010. Ce matin, un camion était en poste dans le haut de la place. Une petite pelle mécanique et des barrière grillagées (voir les photos ci-dessus)laissent augurer que le chantier débutera bel et bien dans la journée.

Dernière minute : écoutez l'interview du coordinateur du Comité sur Radio Contact (102.2 à Bruxelles)à 13.00 heures.

Saint-Gilles : La place Morichar en travaux pendant 99 jours


Le Comité a édité ce vendredi 16 avril 2010 le communiqué de presse suivant :

Depuis de nombreuses années, la commune de Saint-Gilles envisage d’aménager la place Morichar. Pour ce faire, elle a, depuis 2004, commandé plusieurs études qui, toutes, inscrivaient la démolition de la colonnade comme une nécessité.

L’argument principal des autorités communales étant que cet édifice ne constituait finalement qu’un repère de voyous et de drogués, la démonstration de son éradication s’imposait. C’est ainsi que la seule piste avancée pour endiguer cette délinquance et rendre sa sérénité au quartier est la destruction de la colonnade.

CONTRAT DE QUARTIER PARC-ALSEMBERG

La commune de Saint-Gilles invite les habitants concernés par le Contrat de Quartier Parc-Alsemberg à une Assemblée Générale des Habitants. Cela se déroule le mardi 20 avril 2010 à 18.30 heures à l'école 1/2 qui se trouve 80 A, rue du Fort.

Il sera question d'une information sur les projets qui ont maintenant commencé. Le planning d'intervention sera aussi abordé. Les habitants pourront aussi y faire des suggestinos. La soirée se fera en la présence de l'Echevine des Contrats de Quartier.

Echauffourées à Saint-Gilles


Chaque année, avec le retour du printemps, notre équipe s'attend à de nouvelles manifestations violentes de certains jeunes dans la commune. Aucun élément facho dans mes propos : je remarque simplement que les casseurs reviennent avec les hirondelles.

Dents de l'Ogre

L'un des projets de la commune est d'installer sur le plateau du milieu un ensemble de sculptures. Cet ouvrage à vocation ludique est l'oeuvre de Pascaline Wollast. Elle précise qu'elle veut "faire pousser dans la pelouse des volumes, en mortier de haute qualité, façonnés à la main et de teinte blanches-ocres (comparable à la gamme de couleur des chemins du parc)".

MORICHAR : PREMIER REGARD


Le réaménagement de la place Morichar a déjà fait couler beaucoup d'encre. Notre Comité a très largement contribué à être une caisse de résonnance pour les habitants soucieux de ne pas devoir subir un lifting lourd et coûteux. La commune souhaitait remodeler la place pour la rendre plus sécurisée. Notre opinion étant bien entendu que l'on ne fait pas disparaître d'un coup de cuillère à pot la délinquance, les incivilités, le sentiment d'insécurité.
C'est un travail de longue haleine. Qui se construit jour après jour. Et de préférence avec les habitants.

COLLECTO : SE DEPLACER COOL LE SOIR A BRUXELLES

Une initiative est une initiative de la Région de Bruxelles-Capitale pour se déplacer en fin de soirée et la nuit à Bruxelles assez sympa. Elle est visiblement encore assez méconnue, mais c'est une alternative à la voiture (et au taxi) pas cher du tout.

Comment ça marche ?

Collecto est un service de taxis collectifs disponible 7 jours sur 7 entre 23 heures et 6 heures du matin sur tout le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale. Le service propose actuellement 200 points de départ (situés à des arrêts de la STIB).
Vous embarquez à un arrêt Collecto déterminé et vous débarquez à l'adresse de votre choix dans les limites de la Région bruxelloise. Collecto est bon marché : 5 € par personne pour des courses inférieures à 3 km et 8 € au-delà.

Les taxis collectifs complètent le réseau de bus de nuit proposé le week-end de la STIB (Noctis).

Concrètement
Prendre un taxi collectif demande trois étapes :

35 ANS SUR LE TERRAIN

Un dernier rappel : C'est ce samedi qu'aura lieu la soirée festive du Comité de Défense de Saint-Gilles au Pianofabriek (35 rue du Fort).

Au programme : la présentation du court-métrage «35 ans sur le terrain» (20 minutes), du n°64 de Saint-Gilles Midi (un numéro spécial qui évoque la ligne du temps de nos actions) et un diaporama en continu de nos archives photo.
Tout cela dans une ambiance conviviale.

Ce sera aussi l'occasion d'épelucher une compilation des rapports d'activités depuis 1978, de l'intégralité de nos article publiés sur le blog depuis 2005 et des numéros de Saint-Gilles Midi depuis le début.
Autant dire qu'il y aura de quoi découvrir et d'en remémorer les épisodes les plus croustillants : soyez-en sûrs, il y en a ...

A samedi donc.

LE BLOG "stibdemerde.be" FERME

Le Comité manifeste régulièrement sa colère sur la manière dont fonctionnent les transports en commun à Saint-Gilles (et à Bruxelles en général). Et les projets de la STIB ne sont pas pour nous rassurer ...

Nous ne sommes pas les seuls à être mécontents. Des bruxellois ont voulu le clamer haut et fort en ouvrant un blog, stibdemerde.be. La STIB a exigé sa fermeture et a obtenu gain de cause.

BIENTOT LE PROCHAIN SAINT-GILLES MIDI

Le Comité publie depuis de nombreuses années un périodique, le SAINT-GILLES MIDI. Le 20 mars prochain paraîtra le n°64. Ce numéro spécial proposera une ligne du temps commentée de différents combats que le comité, avec les habitants, a menés à Saint-Gilles depuis 1973.
En réalité, certains numéros sont publiés sous la forme d'un "mini SAINT-GILLES MIDI" lorsqu'ils concernent un quartier ou une problématique locale spécifique.
Sur simple demande, nous pouvons vous faire parvenir gratuitement (à Saint-Gilles) n'importe quel numéro. Il suffit pour cela de nous le demander.
A noter qu'à l'occasion de notre fête d'anniversaire le 20 mars, nous présentrerons une compilation de l'ensemble des publications.

PLACE MARIE JANSON : LE PAVILLON D'ENTREE DE L'ANCIEN HOTEL DES MONNAIES

En marge du projet d'aménagement de la place Marie Janson, voici un bref descriptif de l'une des dernières traces du colossal ensemble de bâtiments qui s'y dressaient jusqu'en 1979.

Ne subsiste donc pratiquement plus qu’un petit édifice sur l’ancien emplacement de l'Hôtel des Monnaies (autrefois implanté aux numéros 91 à 105). Le bâtiment est l’œuvre de l’architecte A. Roussel 1, inauguré en 1880 et situé autrefois dans l'îlot formé par les rues de l'Hôtel des Monnaies, de Moscou, de la Victoire et Jourdan. Faisant l'angle avec la rue de Moscou, il s’agit d’un petit bâtiment de style éclectique.

RAMASSAGE DES POUBELLES : BRUXELLES PROPRETE A L'AMENDE


Depuis le 1er janvier 2010, les déchets doivent obligatoirement être triés. Fini donc de jeter des berlingots, des boîtes de conserve ou du papier dans les poubelles blanches. Le but est de contribuer ainsi à diminuer la part des déchets recyclables dans les poubelles non triées. Actuellement, cette part s'élève encore à 20% en moyenne.

En 2009, une mesure concernant le verre avait déjà été prise : l'interdiction de jeter du verre dans les poubelles blanches. Les bruxellois doivent les déposer dans les bulles à verre.

A Saint-Gilles, d'ailleurs, l'Agence Bruxelles Propreté a demandé l'autorisation de placer des bulles à verres enterrées le long des voiries de la commune. On n'a par ailleurs rien vu venir.

C'EST CE SOIR

La grande soirée débat sur le futur de la place Marie Janson a lieu ce soir au Centre culturel et communautaire Pianobabriek (voir article ci-dessous) qui nous accueille en ses locaux.

Nous ont confirmé leur présence :

9 mars 2010 SOIREE-DEBAT : PLACE MARIE JANSON

La commune l'a annoncé : la place Marie Janson (probablement mieux connue par les riverains sous l'appellation de "carré de Moscou" ou même "carré Hôtel des Monnaies") va subir un profond lifting. Ce n'est certes pas pour demain. Actuellement, la commune étudie un scénario qui compte en gros deux volets :
1. la construction d'un parking souterrain de 200 places;
2. l'aménagement de la place proprement dite.

Le Comité de Défense de Saint-Gilles est régulièrement interpellé par des habitants et des commerçants qui veulent en savoir plus. Questionnant régulièrement le service urbanisme de la commune, nous ne sommes malgré tout pas en mesure de connaître la direction que prendra concrètement ce dossier.

Ce qui est sûr, c'est que les choses avancent.

Aussi, nous avons, avec le soutien de plusieurs comités d'habitants1 et du Pianofabriek, invité les différents groupes politiques saint-gillois à débattre de la question avec les riverains (et les nombreux commerçants de la place, du Parvis et des rues avoisinantes) sur le thème de :

"Aménagement de la place Marie-Janson
et parking souterrain :
Que voulons-nous ?".

WELCOME

Le Comité de défense de Saint-Gilles est une association créée en 1973. Elle s'est constituée en asbl l'année suivante.

L'objet de l'association est précisé dans l'article 4 des statuts coordonnés :

L’association a pour objet la défense et la promotion des intérêts des habitants de Saint-Gilles et de ses quartiers - entendus au sens urbain et social du terme.
L’objet de l’association ainsi défini comprend notamment :

Pages