Documents

SHOOTING POUR LE FLYER «LES IDEES A NU»

Dans un élan d'une extrême mansuétude, nous publions une photo extraite d'essais pour le carton d'invitation pour notre exposition «ID Fortes : les idées à nu». On a fait un petit sondage express ce matin en envoyant à nos membres un choix de trois photos. Nombreux sont celles et ceux qui ont donné leur préférence. Celle-ci n'a pas encore été diffusée.

Difficile d'illustrer une exposition dont l'objectif est de rassembler les idées des gens pour améliorer la qualité de vie dans la rue du Fort.

C'est soit peu parlant ou incompréhensible, soit trop intello ou au contraire trop niais, trop abstrait ou pas assez général, ....

Et vous, vous en pensez quoi de cette idée brute ?
 

 

DESHABILLER BETHLEEM

La  Cité des Jeunes, une asbl localisée à deux pas de la place de Bethléem, et les jeunes qui la fréquentent dans le cadre de l'atelier de «Street Art» proposent leur vision de la place ce samedi 30 novembre dès 15.00. C'est graff, docteur ? 

 

 

VICTOR-VICTORIA

"Victor Victoria" : un remake de la comédie de Blake Edwards avec Julie Andrews ? Non, vous n'y êtes pas ! Ce qui nous occupe ici est nettement moins drôle : Il s'agit d'un nouveau possible futur chantier à un jet de pierre de la place Bara.
 
 
Petit à petit, l'îlot au pied de la tour du Midi se débarrasse de ses habitations (et aussi de ses habitants par la même occasion). Après le projet de 4 tours (dont une de 148,5 mètres - la même hauteur que la tour "des pensions"), c'est donc un autre projet qui est mis sur la table : Victoria. 
 
 

LOGEMENT POUR TOUS

 
 

Vu sur le mur de l'ex- "bouillon kube", ex- El Centro Galego de Bruxelas (Rue Vlogaert au pied des tours Jacques Franck).

Pour la petite histoire, le BouillonKube Collectif avait, en occupant le Centre Galego vous à la démolition, pour objectif de :

Mettre l'outil culturel au service de la cohésion sociale.
Développer une initiative artistique et culturelle de proximité dans un espace dynamique et convivial.
Donner l'accès aux divertissements et à la rencontre afin de permettre l'épanouissement du talent mais aussi l'échange de connaissances et de savoir faire au sein d'une structure gérée collective, responsable et fédératrice.

LA M... DANS LES YEUX ?

Décidément, quand ce n'est pas la police qui décolle nos affiches, ce sont les ouvriers qui déposent des panneaux de circulation.
 
Depuis de nombreux mois, dans le cadre du projet "ID Fortes", nous diffusons sur le coin de la rue d'Andenne et de la rue du Fort des informations ayant trait au quartier. Tout ceci avec l'accord et l'aval de la commune et du propriétaire.
 
On voit quand même que cet agenda mural est tout sauf "sauvage" , non ? Ben, il faut croire que certains ne captent pas ce détail.
 

De plus, le panneau (dont on se demande d'ailleurs l'utilité à cet endroit) est déposé contre le mur. Il faudrait pas qu'un enfant ou une personne mal voyante passe par là.

 

 

ATELIERS ZINNEKE : C'EST PARTI

Le Centre Culturel Jacques Franck invite les saint-gillois à venir découvrir les ateliers Zinneke qui seront proposés à Saint-Gilles dès le mois de janvier.. Ca se passe ce dimanche 1er décembre de 11h à 14h au Centre culturel Jacques Franck. 
 
 
 

La mosquée de la rue de Suède veut s'agrandir

Il existe «officiellement» trois mosquées à Saint-Gilles. Elles sont toutes situées à proximité de l'avenue Fonsny. Les voici :

Mosquée Assalam - Avenue Fonsny 81 [mosquée reconnue];
Mosquée Centre Islamique El Mouhsinine - Rue de Suède 42-46;
La Ligue - Rue Joseph Claes 68.
 

 

Le dossier dont nous parlons ici a été déposé par le «Centre Islamique Culturel, Pédagogique et Social El Mouhsinine » - lisons : la mosquée El Mouhsinine - et soumis à enquête publique du 14 au 28 octobre 2013. La demande n’est, dans les faits, qu’une vaste demande de régularisation de la situation existante depuis plus de 15 ans !

Qu'a défendu le Comité de Défense de Saint-Gilles lors de la concertation ?
 

LA RUE APPARTIENT AUX ENFANTS

ET VISIBLEMENT AUSSI AUX POUBELLES.
 
Depuis plus de deux ans, les équipes du Comité de Défense de Saint-Gilles et du Pianofabriek s'échinent à récolter les idées des gens de la rue du Fort et des alentours. Le projet, ID Fortes, touche à sa fin : l'apothéose aura lieu du 7 janvier 2014 au 2 février 2014 lors d'une exposition, «les idées à nu». D'ici là, nous continuons à rassembler les souhaits et  rêves de tout qui est intéressé par ce quartier sympathique.
 
Début janvier, plusieurs publications en feront l'écho - notamment le "Fabriekslawaai" (dans lequel seront encartées 4 pages sur ID Fortes) et une brochure qui sera éditée par le Contrat de Quartier Parc-Alsemberg (et qui sera présentée lors de la dernière Assemblée Générale le 9 janvier à la Maison du Peuple - en plus d'une expo des lauréats du concours de photographies).
 
Nous nous empressons de donner un élément de conclusion à l'image de la photo ci-dessus :
 

En-quête de mots

L'association de la rue du Fort, CONSTANT, propose une balade pour lancer le projet «Parlez-vous Saint-Gillois ? »

Les animateurs proposent une marche de reconnaissance dans le quartier Bosnie à Saint-Gilles. Les participants partiront en quête des trésors linguistiques - mots hybrides, mots EXTRA-ordinaires - sur les traces des relations internationales que tissent les habitants de ce quartier avec le monde.

 

La mondialisation, les liens avec la famille à l’étranger, les pratiques
culturelles .. il y a plus d’une raison pour expliquer la présence de mots étrangers dans les rues de Bruxelles.

 

L'invitation explique : 

Rendez-vous Place Bethléem, non loin de l’ancienne chaussée de Forest : en empruntant les rues de Belgrade, Serbie, Bosnie, Canada et Montenegro, nous irons à la rencontre des brésiliens, portugais, italiens du quartier.
Une marche comme introduction au projet «Parlez-vous Saint-Gillois ? » et de ses nombreuses activités qui se dérouleront dans le quartier Bosnie à partir de septembre 2015.

Pages