LE PARVIS PIETONNIER ? PAS A N'IMPORTE QUELLE CONDITION !

Dans le journal «LE SOIR» de ce jeudi 22 septembre sont abordés les grands enjeux de la commune de Saint-Gilles au-delà des élections du 14 octobre prochain. Le déménagement des prisons de Saint-Gilles et Forest, la fracture sociale, la sécurité, l'aménagement du Parvis. C'est ce point qu'a retenu le journaliste de nos attentes de la mandature prochaine. Nous avons aussi manifesté notre profonde désapprobation quant à l'idée d'un parking souterrain à la place Marie Janson, évoquant une alternative : celui de la Porte de Hal, largement inoccupé de jour comme de nuit. Notons aussi que le déménagement de l'Institut Jules Bordet va inévitablement contribuer à ce que ce parking soit encore plus sous-utilisé.

Localisation: 
Type de document: