Haren en préventive

 
 
Voici un article paru dans la newsletter d'Inter-Environnement Bruxelles cette semaine.

 

Parler prison un vendredi soir, quoi de plus excitant. Ils étaient pourtant une cinquantaine à assister au ciné-débat« Prisons des villes, prisons des champs » ce vendredi 10 janvier dans un café à Haren. Le film de 20 minutes, produit par les Ateliers Urbains et réalisé en collaboration avec IEB, des habitants de Haren et de Saint-Gilles, a constitué un bon point de départ pour une discussion vive sur le sens de construire une nouvelle prison qui devrait répondre au problème de la surpopulation carcérale.

Donnant tout à la fois la parole à une habitante voisine de la prison de Saint-Gilles et à un habitant de Haren, mais aussi à des personnes travaillant en milieu carcéral, le film pose de vraies questions sur les liens entre la prison et son extérieur, sur la capacité du système carcéral à réinsérer ou encore sur les priorités des investissements à poser en contexte de crise économique. Consacrer des budgets pharaoniques pour construire des complexes pénitenciers, décrits par bon nombre de professionnels du secteur comme des « universités du crime », semble dénué de sens à l'heure où l'on constate que Bruxelles a besoin d'écoles, de logements décents et d'une politique d'emplois pérenne.

 

 

 

Il n'est pas inutile de rappeler que tout n'est pas encore décidé dans ce dossier. En effet, la construction de la méga prison de Haren devra dans les mois à venir passer les étapes des enquêtes publiques pour obtenir les permis indispensables à sa mise en œuvre. De nombreuses incertitudes planent encore sur le maintien ou non d'une prison à Saint-Gilles.

D'autres rencontres sur ce thème sont déjà programmées afin d'ouvrir le débat le plus largement possible et d'inviter les habitants à s'exprimer sur le sujet : 

• prochaines projections du film « Prisons des villes, prisons des champs », le samedi 25 janvier à 18 h et lemercredi 12 février à 16 h, au Café Le Queen's, rue Harenheyde, 10, à 1130 Bruxelles ;

• présentation publique du projet de la nouvelle prison organisée par la Ville de Bruxelles, le jeudi 30 janvier à 19 h, à l'école Harenheyde, rue de Verdun, 381, à 1130 Bruxelles ;

• colloque « Nouvelle prisons – Et après ? » le samedi 15 mars à l'ULB.

 

 

Thématique: 
Type de document: 

Projet(s) lié(s) à cette page