LA RUE APPARTIENT AUX ENFANTS

ET VISIBLEMENT AUSSI AUX POUBELLES.
 
Depuis plus de deux ans, les équipes du Comité de Défense de Saint-Gilles et du Pianofabriek s'échinent à récolter les idées des gens de la rue du Fort et des alentours. Le projet, ID Fortes, touche à sa fin : l'apothéose aura lieu du 7 janvier 2014 au 2 février 2014 lors d'une exposition, «les idées à nu». D'ici là, nous continuons à rassembler les souhaits et  rêves de tout qui est intéressé par ce quartier sympathique.
 
Début janvier, plusieurs publications en feront l'écho - notamment le "Fabriekslawaai" (dans lequel seront encartées 4 pages sur ID Fortes) et une brochure qui sera éditée par le Contrat de Quartier Parc-Alsemberg (et qui sera présentée lors de la dernière Assemblée Générale le 9 janvier à la Maison du Peuple - en plus d'une expo des lauréats du concours de photographies).
 
Nous nous empressons de donner un élément de conclusion à l'image de la photo ci-dessus :
 
tout au long de ces mois, beaucoup se sont plaints de la saleté dans la rue. On doit reconnaître que cela n'est pas faux. Mais il nous semble quand même évident que les sacs poubelles ne viennent pas tous d'autres quartiers que celui de la rue du Fort. Alors, comment expliquer là ces immondices qui ont été déposés le dimanche 27 octobre - au moment d'écrire ces lignes (jour où cette photo a aussi été prise), nous sommes le 30 octobre.

 

 

 

Thématique: 
Type de document: