VITESSE COMMERCIAL DE LA STIB ET TABAC

Chouette expérience ce soir. Je suis dans le tram 81 [le 7910A] à hauteur de l'arrêt "Avenue du Roi" vers Montgoméry. Il est 17.24. Le tram s'arrête : normal - c'est l'arrêt. Le chauffeur débarque et se fait relayer par un autre conducteur. Hum. Pas si vite. Il ne monte pas car ... il est en avance de 1 minute 40. Waaaaaw. Et donc, le conducteur fume une cigarette, malgré les protestations de plusieurs passagers. IL EST EN AVANCE ! Et il repart à 17.26. Je descends place de Bethléem. Le tram s'immobilise 20 mètres plus tard. Bloqué plusieurs minutes par une voiture en train de manoeuvrer. Je me poste devant mon ordinateur à 17.32 et vérifie les horaires du tram. L'image ci-dessous est parlante en soi. Mais bon sang : de qui se moque-t-on ? Ben, de l'usager des transports en commun, pardi.

Localisation: 
Type de document: