BPOST INSTALLE UN ELEVATEUR … QUI NE FONCTIONNE PAS !

La poste ne sort pas grandie de la pose récente d'un élévateur. Les responsables nous promettent depuis plus de six ans une solution pour permettre l’accès aux bureaux de la rue Sterckx [près de la Barrière]. Les Saint-Gillois ont une nouvelle fois été trompés.

Après avoir déposé de multiples demandes de permis – pour autant de non-réalisations, BPost a cet hiver fait encore plus fort : elle a installé un élévateur… qui ne fonctionne pas !

Ce n’est pas bientôt fini, ce cirque ?

Nous avons donc, avec quelques-uns de nos membres été le dire, le 17 février, jour du mardi gras.

Nous avions au préalable questionné le personnel de la poste. Bien malgré eux, les guichetiers doivent sans cesse expliquer aux visiteurs qu’ils ne savent pas quand le dispositif serait opérationnel.

Qu'est-ce qui en bloque donc sa mise en marche ?  
C'est tout bête : il manquerait un boîtier de commande. Et il faut que le certificateur (la société Vinçotte) donne le feu vert.

Un simple problème de calendrier donc ?
Une explication que nous balayons d’un revers de main. Lorsque l’on installe ce type de matériel, rien n’est plus simple de coordonner les opérateurs et d’anticiper un « bête » rendez-vous.

Visiblement, la tenue d'un agenda des responsables de BPost n’est pas un réflexe. Quant aux services à la clientèle, ce ne semble pas être sa priorité.

Une petite lueur d’espoir : la poste nous a entendu sur un point. Elle a en effet déplacé la boîte postale qu’elle avait installée avec un sens rare du surréalisme ... devant la sortie de secours.

Elle se trouve dorénavant à l’emplacement de parking qui aurait dû être dévolu aux personnes à mobilité réduite.

Car oui : il n’y a pas d’emplacement prévu pour le stationnement des PMR. Toutes les places sont réservées aux clients de BPost et Basic Fit. Et nous avons aussi constaté qu'il n'y a pas de rampe non plus pour aider les clients à monter les 6 marches d'escalier.Nous avons donc sensibilisé les visiteurs et les passants de la situation et de notre mécontentement. Le tract que nous avons distribué précisait en outre que :

«Cela fait donc 2.361 jours (nous sommes le mardi 17 février) que nous demandons un geste de la poste pour faciliter l'accès de ses bureaux (rue Sterckx à Saint-Gilles) à tous - et aussi aux personnes à mobilité réduite. BPost promet depuis des lunes un plan incliné ou un élévateur. Maintenant que cet élévateur a été installé sur base de plusieurs permis [31/12/2012, 30/1/2013 et 6/5/2013] attestant d’un amateurisme béat, nous constatons que cet élévateur ne fonctionne même pas !

De qui se moque-t-on ? DE VOUS !»

On n’a pas fini de rire… jaune avec les initiatives postales.

Photo : Le CODES a attaché un ballon gonflé à l’hélium pour sensibiliser les clients à la question de l’accès de la poste aux PMR.

Localisation: 
Type de document: 

Projet(s) lié(s) à cette page