COME BACK SUR LE 188-190 RUE DE LA VICTOIRE

Les saint-gillois connaissent bien cette dent creuse dans le haut de la rue de la Victoire. Cet espace est abandonné depuis environ une trentaine d’années. Depuis 2012, les choses bougent et suite aux avis défavorables et consécutifs de la commune, les investisseurs se bousculent.

En 2014, un promoteur a rentré un permis d’urbanisme pour laisser place à un projet immobilier d’envergure qui a fortement déplu aux habitants qui se sont mobilisés en masse contre ce projet démesuré. L’objet étant la construction d’un immeuble à rue comprenant 20 appartements, 3 espaces bureaux, 27 emplacements de parking en sous-sol et 4 maisons d’habitation unifamiliales en intérieur d’îlot. Ce projet a créé une révolte dans le quartier et a mobilisé des dizaines de riverains opposés à cette construction pour différentes raisons :

- Le projet ne respectait pas les maxima autorisés pour la hauteur et la profondeur des constructions ;

- Les nouveaux volumes étaient démesurés par rapport aux immeubles des environs ;

- Des soucis de vis-à-vis étaient à craindre ;

- Un intérieur d’îlot totalement privé des qualités végétales et visuelles habituelles…

 

Les habitants se plaignent depuis des dizaines d’années de cette inoccupation qui cause une multitude de désagréments (saleté, regroupement d’immondices, dépôts clandestins...). Mais leur proposer un tel projet surdimensionné n’était pas la solution. Ils se sont rendus en nombre à la concertation afin de protester et la commune a rendu un avis défavorable à l’unanimité.

Nous sommes aujourd’hui en 2017 et un nouveau projet concernant cette dent creuse refait surface. Cette fois-ci, l’objet de la demande a été revu à la baisse. Il s’agirait de construire un immeuble à rue de 21 logements, deux maisons unifamiliales en intérieur d’îlot et un niveau de parking de 23 places.

La saga des 188-190 rue de la Victoire n’est donc pas clôturée.

Le Comité va bien entendu se rendre à la commission de concertation prévue le 24 octobre prochain et tiendra les riverains au courant de l’évolution du projet.

 

Une pétition a été lancée sur Facebook par les riverains qui sont toujours contre ce projet démesuré.

Thématique: 
Localisation: 
Type de document: