MODIFICATION DU «PRAS» EN VUE DE L’AMÉNAGEMENT DU MÉTRO NORD-SUD.

Le plan régional d’affectation du sol (PRAS) était à l’enquête publique jusqu’au 30 octobre 2017. Une demande de modification de celui-ci a été demandée en vue de faire une nouvelle liaison souterraine entre le nord et le sud de Bruxelles. Ce projet créera ainsi de nouvelles stations de métro, l’arrêt « Constitution » près de la gare du Midi, l’arrêt « Riga » au square Riga et l’arrêt « Collignon »  à Schaerbeek. Le terminus de cette nouvelle rame est prévu à la station Bordet.

Le tram 55 qui circule tout près du Square Riga sera supprimé en faveur du nouveau métro 3 qui passera sous certaines habitations et supprimera des espaces verts.

Sur le trajet, il est prévu l’abattage d’au moins 26 arbres remarquables. Au square Riga, 6 arbres seront supprimés.
A la station Tilleul, 15 autres seront abattus et 2 à Chaumontel. Plusieurs arbres disparaîtront également en intérieur d’îlot et en voirie. Nous constatons qu’il y a un abattage massif des arbres dans ce projet au profit des transports en commun.  N’y a-t-il pas une autre solution moins radicale?

Un rapport d’étude d’incidence pour l’installation du futur métro n’est pas encore fait. Il devrait y figurer l’impact des vibrations ainsi que l’impact environnemental et commercial.

Chaque phase fera l’objet d’une demande de permis en enquête publique de la commune concernée avec un rapport joint.

Un dépôt devrait être construit sur deux niveaux (atelier/dépôt) à Haren où pourront être entreposées 21 rames d’ici 2025 et ils projettent 47 rames au total d’ici 2040. Pour que le projet Nord-Sud aboutisse, il faudrait une expropriation de 33 propriétés mais aussi sacrifier un certain nombre de places de stationnement ce qui causera des désagréments.

Le schéma prévoit 18 stations entre Bordet et Albert. Entre le dépôt et la gare du nord, 7 nouvelles stations seront construites. Albert sera aménagée en 2 niveaux, le tram au -1 et le métro au -2 ainsi que l’aménagement d’ascenseurs liant les niveaux.

Le projet prévoit également que la ligne 51 sera scindée entre une branche sud (Van Haelen/Albert) et une branche nord (Gare du Midi/Stade). L’arrêt Lemonnier le sera également. Cette nouvelle ligne a pour but de réduire le temps des trajets (+/-20 min) et de désengorger les bus qui sont souvent en retard du fait qu’ils sont pleins et ralentis par les passagers qui s’entassent.

La fin des travaux globale est prévue pour 2028. Le coût de la réalisation avoisine les 1,6 milliards d’euros dont 500 millions financés par Beliris et la Région de Bruxelles-Capitale s’est engagée à financer le solde.

Si vous le souhaitez, nous disposons de la version électronique du PRAS. Vous pouvez également consulter le site de la STIB pour la future ligne de métro 3
https://metro3.be/fr

Thématique: 
Type de document: