VICTOR CAFOUILLE

 

Le projet de construction des tours Victor (à côté de la Tour du Midi) cafouille en effet. "Pour changer", oserait-on dire ... Le terrain est maintenant quasi déblayé - sauf qu'il reste une grosse dalle en béton : les entrepreneurs ont peur de découvrir des surprises en dessous ? Et une enquête publique a été déposée. Mais il y a un "hic" - que l'on avait déjà repéré dès le départ : l'enquête publique n'a été organisée qu'à Anderlecht et le dossier n'était consultable qu'au service de l'urbanisme de cette commune seulement. 

 

 

Or, le dossier et l'enquête publique devaient obligatoirement subir le même sort à Saint-Gilles. Ce qui ne fut pas le cas. 

 

Alors quoi ? Un twist dans le timing ? Une erreur humaine ? Un désaccord politique et donc un blocage savamment orchestré ? Une volonté de ... réorganiser l'enquête publique en été quand les bruxellois sont en vacances ? - argh, la théorie du complot me reprend. 

 

Autre détail croustillant : un schéma directeur fixant les règles pour tout projet dans le quartier de la gare du Midi semble être en passe d'aboutir : serait-ce là la  véritable raison de ce chaos ? Car en effet, les promoteurs devraient se plier à des règles qui chambouleraient peut-être leurs plans. Et si, donc, ce schéma directeur imposait - je ne sais pas moi : 40 % de logements dont 20 % à finalité sociale [bon là, je rêve ...]. Ce n'est que pure hypothèse, bien entendu.

 

Quoiqu'il en soit, maintenir la Commission de Concertation risquait de frapper de nullité le processus. 

 

C'est donc assez logiquement que la  Commission de Concertation a été annulée ce 23 mai.

 

Il nous revient par ailleurs qu'Alain Maron, conseiller communal à Saint Gilles, fera une interpellation à ce sujet lors du prochain conseil communal, le jeudi 23 mai. 

Thématique: 
Localisation: 
Type de document: 

Projet(s) lié(s) à cette page