PARCOURS D'ARTISTES CHEZ NOS VOISINS

Dans le cadre du parcours d'artistes, "Dernières nouvelles de mon îlot" propose une théorie saint-gilloise développée par un physicien et un photographe attentifs qui contemplent le quotidien d'un intérieur d'îlot dans sa relation au monde qui l'entoure.

Sentir, voir et entendre le vent, c’est faire l’expérience poétique et sensuelle du plein et du vide, du dehors et du dedans. Quand l’air autour de nous, d’ordinaire perçu comme immatériel, assimilé sans effort dans le mouvement de la respiration, prend soudain une épaisseur qui résiste à la marche, on se sent empli d’une vitalité singulière. Tant d’énergie consumée dans le ballet infini des anticyclones et des dépressions, voilà qui nous émerveille et étrangement nous conforte. Car dans notre imaginaire, une terre que le vent parcourt a des ressources immenses. Par-delà les frontières visibles, dans les régions lointaines d’où le vent souffle, on pressent que s’élaborent les mondes nouveaux. 

 

 

 

Une exposition de photographies de Lionel Bitsch , d'aquarelles de  Pascal Dhuicq 
et chaque nocturne, un concert de piano de  François Chamaraux.

Cela se déroule au 81 rue Dethy (au rez-de-chaussée).
Vernissage le 16 mai à 19.00.
Exposition les 17, 18, 24, 25 et 31 mai et 1er juin de 14.00 à 19.00.

Concerts live (piano), sur le thème du vent, par François Chamaraux (Chopin, Debussy, compositions originales) les 6 jours à 18h.

 

Ci-dessus : une photographie de Lionel Bitsch
 

Thématique: 
Type de document: