Environnement

La mosquée de la rue de Suède veut s'agrandir

Il existe «officiellement» trois mosquées à Saint-Gilles. Elles sont toutes situées à proximité de l'avenue Fonsny. Les voici :

Mosquée Assalam - Avenue Fonsny 81 [mosquée reconnue];
Mosquée Centre Islamique El Mouhsinine - Rue de Suède 42-46;
La Ligue - Rue Joseph Claes 68.
 

 

Le dossier dont nous parlons ici a été déposé par le «Centre Islamique Culturel, Pédagogique et Social El Mouhsinine » - lisons : la mosquée El Mouhsinine - et soumis à enquête publique du 14 au 28 octobre 2013. La demande n’est, dans les faits, qu’une vaste demande de régularisation de la situation existante depuis plus de 15 ans !

Qu'a défendu le Comité de Défense de Saint-Gilles lors de la concertation ?
 

LA RUE APPARTIENT AUX ENFANTS

ET VISIBLEMENT AUSSI AUX POUBELLES.
 
Depuis plus de deux ans, les équipes du Comité de Défense de Saint-Gilles et du Pianofabriek s'échinent à récolter les idées des gens de la rue du Fort et des alentours. Le projet, ID Fortes, touche à sa fin : l'apothéose aura lieu du 7 janvier 2014 au 2 février 2014 lors d'une exposition, «les idées à nu». D'ici là, nous continuons à rassembler les souhaits et  rêves de tout qui est intéressé par ce quartier sympathique.
 
Début janvier, plusieurs publications en feront l'écho - notamment le "Fabriekslawaai" (dans lequel seront encartées 4 pages sur ID Fortes) et une brochure qui sera éditée par le Contrat de Quartier Parc-Alsemberg (et qui sera présentée lors de la dernière Assemblée Générale le 9 janvier à la Maison du Peuple - en plus d'une expo des lauréats du concours de photographies).
 
Nous nous empressons de donner un élément de conclusion à l'image de la photo ci-dessus :
 

En-quête de mots

L'association de la rue du Fort, CONSTANT, propose une balade pour lancer le projet «Parlez-vous Saint-Gillois ? »

Les animateurs proposent une marche de reconnaissance dans le quartier Bosnie à Saint-Gilles. Les participants partiront en quête des trésors linguistiques - mots hybrides, mots EXTRA-ordinaires - sur les traces des relations internationales que tissent les habitants de ce quartier avec le monde.

 

La mondialisation, les liens avec la famille à l’étranger, les pratiques
culturelles .. il y a plus d’une raison pour expliquer la présence de mots étrangers dans les rues de Bruxelles.

 

L'invitation explique : 

Rendez-vous Place Bethléem, non loin de l’ancienne chaussée de Forest : en empruntant les rues de Belgrade, Serbie, Bosnie, Canada et Montenegro, nous irons à la rencontre des brésiliens, portugais, italiens du quartier.
Une marche comme introduction au projet «Parlez-vous Saint-Gillois ? » et de ses nombreuses activités qui se dérouleront dans le quartier Bosnie à partir de septembre 2015.

DES PIEDS D'ARBRES RUE DU FORT

Grâce au subside "Quartiers Verts", nous avons pu disposer avec une vingtaine de familles des corsets au pied de 23 arbres dans la rue du Fort. Nous avons commencé par celui ci-dessous, mais le dispositif, en bois, demande un entretien régulier et beaucoup ont souffert des coups de boutoir des voitures.

Nous avons, grâce à un habitant de la rue, été mis en contact avec un artisan ferronnier qui en fabrique en métal. Du coup, nous en avons commandé une demi-douzaine. Ils sont en train d'être installés cette fin septembre 2013.
 
Qu'en pensez-vous ? Rejoignez-nous sur Facebook.
 

 

 

 

 

 

AGENDA MURAL NEW LOOK

Dans le cadre du projet ID FORTES, nous rassemblons, avec l'aide des habitants et des associations, des informations (surtout culturelles et de service) que nous exposons sur l'angle de la rue du Fort et de la rue d'Andenne.

Entre l'été 2012 et l'été 2013, nous avons ainsi disposé des dizaines d'informations diverses sous forme de bandeaux.

 

 

 

 

 

Le Comité de Pilotage du projet a choisi de modifier l'allure de ce panneau dès la mi-août. Le principe d'informer sur l'actualité de la rue (et des abords immédiats) est toujours de mise. Quant au "look" général, la charte sera modulée comme suit :

VICTOR SE REVEILLE

Le projet d'ériger de très hautes tours à la gare du Midi, face à la tour - dite - des pensions n'était pas enterré, même si on n'en parlait plus. On s'attendait à ce qu'il réapparaissent un jour ou l'autre. C'est chose faite, puisqu'une étude d'incidence vient d'être déposée au service de l'urbanisme de la commune d'Anderlecht. Nous n'avons pas encore pu consulter le (volumineux) dossier. Dès que nous aurons plus d'informations, nous en parlerons.
Quoiqu'il en soit, la concertation aura lieu le 23 mai prochain (en principe à 9.00). Inutile de dire qu'il faut se mobiliser massivement pour contrer ce (mauvais) méga-projet. Une réunion avec les habitants du quartier sera organisée la semaine du 6 ou du 13 mai.

Pages

S'abonner à RSS - Environnement