Commune de St-Gilles

HISPANO-BELGA EN FÊTE

Rapido.

 

Une information d'une association saint-gilloise :
Hispano-Belga vous invite cordialement à la fête annuelle de l'association et à ses portes ouvertes le vendredi 20 septembre prochain. Ca se déroule dans leurs locaux au 244-246 de la chaussée de Forest dès 18.00.

 

 

 

 

 

 

 

Les Pavés du Parvis : Reprise du spectacle

 

Nous vous annonçons la reprise du spectacle Les Pavés du Parvis en septembre prochain dans la salle de la Maison du Peuple de St Gilles. Les représentations auront lieu du 10 au 26 septembre à 20h30 ( du mardi au vendredi ) et les dimanches à 18h. A noter deux rendez-vous parmi cette série :
-          Dimanche 15 septembre 18h : une représentation dans le cadre des journées du patrimoine
-          Mercredi 25 septembre :  une rencontre post-spectacle autour de la question «  Peut-on tout représenter au théâtre ? » est en train de se mettre en place. Avec notamment Edwin de Boevé/ Dynamo International et Véronique Martine / Traces de rue ( fédération des éducateurs de rue). Autres intervenants à confirmer
 
De quoi s'agit-il ?
 
La Charge du Rhinocéros produit et diffuse des spectacles d’artistes et de compagnies de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Prochainement sera proposé au Théâtre de la Samaritaine le spectacle "Les Pavés Parvis". 

L'AEGIDIUM EN PROJET

L'Aegidium, le superbe bâtiment qui abrite encore  la Mutualité Chrétienne du Parvis est classé depuis 2006. Il est malheureusement dans un piteux état. Vétuste en 1985, le  bâtiment néoclassique abrite une salle de conférence Louis XV et un vaste espace de fête de style mauresque avait dû fermer.
 

Depuis, de nombreuses rumeurs de reprise allaient et venaient. Les Oeuvres Paroissiales de Saint-Gilles qui en sont propriétaires ne savent visiblement pas l'entretenir. Par contre, ils exigent, en cas de revente, que l'affectation soit culturelle et orientée vers un public modeste. Assez incompatible avec la fortune qu'exigerait sa rénovation.

LA CELLULE «LOGEMENTS INOCCUPES» SEVIT

Depuis sa mise en place en 2012, la cellule « logements inoccupés » de la Région de Bruxelles-Capitale a traité 2.194 dossiers. Selon le Code bruxellois du Logement, après 12 mois de vide locatif, le propriétaire d’un logement suspecté d’être inoccupé reçoit un recommandé l’informant du montant de l’amende encourue si le bien n’est pas remis « sur le marché locatif ».

Cette amende s’élève à 500 euros par mètre de façade multiplié le cas échéant par le nombre d’étages et le nombre d’années d’inoccupation. 

 

TRAQUE AUX LOGEMENTS VIDES

Depuis 2004, le CODES établi un inventaire annuel des logements qui semblent vides ou inoccupés dans la commune. En 2011, nous avions recensé plus de 1.000 logements qui semblaient à l’abandon. Un chiffre qui ne diminue pas vraiment. L’an dernier, nous avons décidé de nous associer avec le RBDH pour saisir les autorités pour lui demander de réagir – et de nous donner des explications.
 
Le parti pris de l’action était de nous concentrer sur les immeubles entièrement vides. Nous en avions repéré 150 qui présentaient des signes d’inoccupation. Nous avons, en toute logique, étudié ces adresses et en avons gardé 75 à propos desquelles nous avons déposé une plainte auprès de la commune et de la cellule « logements inoccupés » de la Région.
 
Avec des résultats encourageants puisque la plupart de ces adresses ont
 
  • soit été taxés,
  • soit fait l’objet de (promesses de) travaux.

SUCCES DE MASSE A FORT(s) EN FETE

C'était la toute grosse affluence pour la première édition de la brocante festive organisée par les commerçants, associations et habitants de la rue du Fort à l'initiative de «Fort Ensemble». Le beau temps s'était invité pour l'occasion. Le succès n'est pas le résultat du hasard : il est le fruit de plusieurs mois de travail. A l'unanimité, et malgré quelques petits soucis d'organisation, la journée restera dans les mémoires de tous ceux qui ont choisi de participer à l'événement un jalon dans l'histoire locale.
 

 

La rue du Fort - et ses abords - mérite bien que l'on s'y attarde. Les commerces ont souffert ces dernières années. Le marché perd un peu de son souffle. L'identité de la rue en est fortement ébranlée. Cette fête venait à point nommé pour redonner au quartier une image de marque.

PICQUE QUITTE LA REGION POUR EVERE

Le Comité de Défense de Saint-Gilles a pu rencontrer un fonctionnaire de l'aménagement du territoire qui a confirmé que Charles Picqué quittera bien son poste de Ministre-Président de la Région de Bruxelles. Mais ce ne sera pas pour revenir à Saint-Gilles : son dessein étant de ceindre l'écharpe mayorale d'Evere, laissant ainsi son camarade Rudy Vervoort totalement maître de sa future fonction de Ministre-Président.
 
Un jeu de chaise musical qui n'étonnera pas. En effet, il y avait depuis un certain temps anguille sous roche :  Evere est une commune nettement plus verte que ne l'est Saint-Gilles. Nous savons très bien aussi l'intérêt du "grand Charles" pour la pêche à la ligne, un sport qui a d'indéniables vertus d'apaisement. Et un politicien de cette envergure en a bien besoin. Ainsi, il convoite de s'installer près du "Moeraske", havre de paix et réserve naturelle bien connue des promeneurs et amoureux de la nature.
 

PRENEZ VOTRE PIED [d'arbre]

Lors du marché de ce samedi 30 mars vers 11.00, le projet ID Fortes tient un stand au coin de la rue d'Andenne et de la rue du Fort. Un moment fort en ce début de printemps, puisqu'il s'agira d'inaugurer officiellement l'agenda mural. Ce sera aussi l'occasion de sensibiliser les riverains et les passants de la vitalité de la rue et des différents projets qui se mettent en place.

Et il y a notamment cette idée que beaucoup nous ont déconseillé : celle d'adopter des pieds d'arbres de la rue du Fort. Premier essai ce samedi; donc, avec un corset réalisé par les jeunes de la "Cité des Jeunes", une association installée rue de Danemark qui excelle en matière de menuiserie. La petite palissade, lazurrée, est du plus bel effet. Une équipe de choc - osons le dire - a retroussé ses manches pour installer un prototype.

Quel est votre avis ?

"Les idées des gens" : balade culturelle et rencontre créative au coeur de la rue du Fort

Le CODES asbl propose une animation aux habitants et aux personnes fréquentant le quartier pour poser un autre regard sur la rue du Fort, découvrir son histoire, rencontrer des voisins, émettre des idées...
Quand ? Le samedi 23 mars de 14h à 17h.
Participation gratuite mais 10 personnes maximum !
Renseignements et inscriptions : 02 539 22 83 ou lecodes@hotmail.com

 

Pages

S'abonner à RSS - Commune de St-Gilles