Actualités

STIB : DES PORTILLONS EFFICACES. LE CODES : VRAIMENT ?

Le service "communication" de la STIB a fait très fort cette semaine. On pouvait lire dans la presse le 6 août que depuis le 5 juillet dernier (lors de l'activation des portillons dans 8 stations de métro de la STIB), les ventes de titres de transport ont augmenté. Dans certaines stations, elles ont même doublé. C'est évidemment le cas dans les stations où l'accès est bloqué par des portes mécaniques.

Voyons quand même les choses en face : depuis la mise en place de ces portillons, les usagers ont pu constater dans pratiquement toutes les stations des machines en panne. Ce n'est pas en abusant de la méthode Coué à chaque pseudo amélioration que la STIB va nous convaincre de son efficacité et de ses performances.

Portillons coincés, lecteurs de cartes hors d'usage, ... Dans certaines station, il faut même des strewarts pour faire sortir les voyageurs par une porte de côté. C'était notamment le cas à Sainte-Catherine le 3 août dernier : aucune machine ne fonctionnait. Le stewart nous a même confié que les fraudes étaient toujours aussi nombreuses et que le personnel de terrain redoutait déjà la rentrée scolaire.

LOGEMENTS VIDES ET INOCCUPES

Depuis 2003, le Comité de Défense de Saint-Gilles établit le relevé des parties d'immeubles a priori vides ou abandonnés. Le constat que des propriétaires ou sociétés immobilières spéculent est réellement insupportable dans une ville frappée de plein fouet par une carence en logements locatifs. Car l'une des conséquences de cet état de fait est une hausse généralisée des loyers et une "inévitable" détérioration de la qualité des logements disponibles.

Un gros effort a été fait par les pouvoirs publics pour contrer - tant que faire se peut - cette régression sociale. Force est de constater que les outils restent "préhistoriques", malgré quelques avancées juridiques ou judiciaires.

En 2003, donc, le Comité de Défense de Saint-Gilles et l'Union des Locataires de Saint-Gilles ont voulu dresser un inventaire des parties d'immeubles visiblement inoccupés. Qu'ils soient situés au-dessus des commerces, aux étages, aux rez-de-chaussée, en arrière-maison,...

FICHES «LOGEMENT» DE LA COORDINATION SOCIALE


Depuis plusieurs années maintenant, le CPAS de Saint-Gilles a lancé une coordination sociale. Sept groupes de travail se réunissent régulièrement (en général une fois par mois) pour aborder des sujets sociaux. La réflexion, l'action et les recommandations sont le résultat de ces travaux.

Depuis juillet 2009, le groupe "logement" a lancé un projet qui porte ses fruits : une campagne de sensibilisation des propriétaires et des locataires à leurs droits et devoirs respectifs. L'idée du groupe "logement" était d'inciter les deux parties au dialogue.

Ce dispositif comprend 14 affiches qui s'étalent chaque mois dans les associations, les services et les commerces de Saint-Gilles jusqu'à la fin 2010.

Une fiche pédagogique accompagne chaque affiche. Voici par exemple le contenu de celle concernant la question délicate de l'état des lieux.

La prime de rentrée scolaire 2010 est arrivée

En supplément des allocations familiales, l'ONAFTS verse aux familles une prime de rentrée scolaire. Alors que jusqu'en 2007, elle ne concernait que les enfants de moins de 18 ans, elle est aujourd'hui accordée jusqu'à 24 ans accompli.

En réalité, pour bénéficier de cette prime annuelle, votre enfant doit avoir droit aux allocations familiales pour le mois de juillet de l'année en cours. Si en 2008, la prime pour les 18-24 n'était que de 25 €, elle a été doublée en 2009. L'idée étant de l'augmenter graduellement pour atteindre 100 € en 2012. En mai 2009, cependant, une décision du Conseil des Ministres a décidé de diminuer cette augmentation. En conséquence de quoi la prime n'est cette année augmentée que ... d'1 € ! Ce n'est pas ainsi que la rentrée scolaire va moins faire souffrir les ménages qui connaissent déjà des difficultés ...!

A combien s'élève la prime de rentrée scolaire?

Le montant est donc déterminé en fonction de l'âge que l’enfant atteint dans le courant de l'année civile 2010.

COLLECTE DE MATERIEL SCOLAIRE POUR LES RESTO DU COEUR

Les Antennes de Quartier de Saint-Gilles lancent, au sein de la commune, une collecte de matériel scolaire :

• des cartables, des plumiers, des crayons, des compas, des lattes, des fardes, des feutres, ...
• mais aussi des sacs de sports (gym, natation);
• voire des boîtes à tartines.

Ce matériel est destiné au public des Resto du Coeur de Saint-Gilles.

Jusqu'en 2008, le Forum Bruxellois de Lutte contre la Pauvreté organisait également une récolte de cartables pour les plus démunis. Un arrêt de cette initiative concrète et nécessaire a certainement contribué à souligner la grande difficulté de nombreuses familles à équiper leurs enfants pour la rentrée scolaire.

Chaque année d'ailleurs, l'Etat octroie une prime de rentrée scolaire aux familles ayant des enfants à charge de moins de 25 ans (voir article sur le montant des primes), confirmant bien par là que la scolarité n'a certes rien de gratuit. Qu'en est-il de l'alègement de l'abonnement scolaire qui avait été mis en oeuvre il y a quelques années ?

Où déposer le matériel ?

VILLO DANS LA COMMUNE

La commune de Saint-Gilles dispose de nombreuses stations de location de vélos du réseau Villo. A terme, la commune disposera de 11 stations. 10 sont déjà en service :

Avenue du Parc (à hauteur des n° 51-55)
Chaussée de Charleroi (à hauteur de la rue Tasson Snel)
Chaussée de Waterloo (Ma Campagne)
Avenue Fonsny (à hauteur de la rue de Hollande)
Rue Berckmans (à hauteur de la place Loix)
Avenue Paul Dejaer 35-39 (en face du parc)
Rue des Etudiants (au bas de la place Morichar)
Chaussée de Waterloo-Parvis
Gare du Midi - 2 points d’enlèvement: place Victor Horta et rue de France 56

La station de Bethléem doit encore être mise en fonction.
Vous trouverez toutes les informations et explications sur Villo sur le site Internet

Une bonne nouvelle : l'abonnement est gratuit en 2010. Mais attention : il faut malgré tout se constituer une garantie bancaire de 150 € qui ne sera prélevée qu'en cas d'abus ou de mauvaise utilisation.

PLAN INCLINE DE LA POSTE : L'AVIS EN NEERLANDAIS

Le 11ème point de la concertation du 13 juillet dernier concernait la demande de BPast de construire un nouvel accès à ses locaux du 5 rue Sterckx. Alors que l'avis portant sur al réaffectation des locaux de l'ECAM n'est toujours pas disponible (après 55 jours, donc !!!!), l'avis sur le plan incliné l'est déjà, moins de 4 jours après la réunion. Mais seulement en néerlandais (la demande ayant été introduite dans cette langue). Le voici :

Aanvraag voor een stedenbouwkundige vergunning FD2010-10 ingediend door DE POST N.V., - Mijnheer VANKEIRSBILCK Karel : aanleggen van een hellend vlak en heraanleggen van een parkeerplaats voor de mindervalide, vervangen van de toegangsdeuren van het gebouw, Sterckxstraat, 5.

Overwegende dat tijdens het openbaar onderzoek dat gehouden werd van 18/06/2010 tot 02/07/2010, volgende briefwisseling toegekomen is ter bestemming van het College van
Burgemeester en Schepenen :

2 brief(ven)
UITEENZETTING

PLAN INCLINE DE LA POSTE : AVIS FAVORABLE SOUS CONDITIONS

Le 11ème point de la concertation du 13 juillet dernier concernait la demande de BPost de construire un nouvel accès à ses locaux du 5 rue Sterckx. Alors que l'avis portant sur la réaffectation des locaux de l'ECAM n'est toujours pas disponible (après 55 jours, donc !!!!), l'avis sur le plan incliné l'est déjà, moins de 4 jours après la réunion. Mais seulement en néerlandais (la demande ayant été introduite dans cette langue). Voici ce que cela peut donner en français (je ne suis pas traducteur - le lecteur me pardonnera les fautes éventuelles) :

Demande d’autorisation présentées par FD2010-10, la POSTE – représentée par Monsieur Charles Vankeirsbilck : la construction d'un plan incliné et la reconstruction d’une aire de stationnement pour personnes handicapées en remplacement de l’entrée de l'immeuble, rue Sterckx, 5.

PLAN INCLINE DE LA POSTE : COMMENTAIRES SUR L'AVIS

La commission de concertation a été particulièrement rapide pour émettre un avis. Généralement, elle l'annonce pour une dizaine de jours plus tard - ce qui est rarement respecté. Nous avions demandé, lors de cette concertation, de ne pas traîner : les personnes a mobilité réduite ont le droit de pouvoir accéder sans obstacle aux services de la poste - qui reste "heureusement" un service public. Plus d'un an après l'ouverture des locaux "modernisés", BPost pense enfin aux personnes à mobilité réduite. Il était temps !

Nous avons déposé un texte indiquant les remarques et propositions recueillies auprès des habitants. Nous avons été très largement entendus :
le trottoir dans le prolongement de celui venant de la rue Théodore Verhaegen sera redessiné plus en rapport avec la marche naturelle des piétons,
un parking pour vélos sera installé,
une attention sera portée aux déchets,
la façade sera harmonisée,...

Pages

S'abonner à Actualités