Actualités

PROMETHEA : AMERTUME (remembering Morichar)

Il y a trois ans maintenant, deux architectes saint-gillois avaient remporté un prix lors d'un concours annuel organisé par l'asbl Prométhéa. Cette année, six projets ont été retenus pour la huitième édition qui vise à soutenir des projets liés à l'amélioration du cadre de vie et de l'environnement urbain des bruxellois.

Les projets doivent contribuer à la création, la rénovation et la sauvegarde du patrimoine non classé.

En 2007, donc, ce prix de 25.000 €, qui bénéficie de l'appui du secrétaire d'Etat à l'Urbanisme, a été décerné à un projet qui visait à réaffecter les colonnes de la place Morichar.

Que disait-on à cette époque sur notre blog 1.0 ?

... de nombreux citoyens réfléchissent aussi sur le réaménagement de la place, souhaitant un réel débat avec les habitants et usagers de la place. Plutôt que de détruire purement et simplement la colonnade ou de concevoir un projet pharaonique, nous demandons un plan d'ensemble. Avec ou sans colonnade.

L'art au secours de l'habitat


L'ASBL Convivence organise une expo sur le thème de « L'art au secours de l'habitat ». Le vernissage de l'exposition a lieu le vendredi 04 juin 2010, de 18h00 à 21h00 à la Gare de Bruxelles Congrès - Bd Pacheco 25 - 1000 Bruxelles à proximité du Passage 44 - Metro Botanique.

Peinture,sculpture,dessin,photographie,graf en live,happening : Une vingtaine d'artistes soutient l'asbl Convivence, un service d'aide et d'accompagnement au logement pour les habitants du centre de Bruxelles. Une partie du bénéfice de la vente des oeuvres servira à financer les missions de l'association.

Exposition les 05 et 06 juin 2010 de 12h00 à 19h00.

C'EST QUOI UNE COMMISSION DE CONCERTATION ,


Le Comité accompagne régulièrement les habitants dans l'examen de dossiers soumis à enquête publique. Une commission de concertation émet des avis sur les demandes de permis d'urbanisme ou d'environnement.

Qu'est-ce qu'une commission de concertation et à quoi sert-elle ?

La commission de concertation est un organe consultatif qui existe dans chacune des 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale. Elle regroupe les représentants des instances publiques et entend les observations des riverains.

LES VISIONS DE LA STIB


Toute la presse en parle : la STIB prépare sa vision du transport à l'horizon 2030. Elle planchera bientôt sur un plan pour les transports en commun dans la capitale.

Dans sa communication à l'occasion de la présentation du rapport annuel, la STIB ne fait qu'aborder sa vision qu'en regard du plan "Cityvision" des principales associations de l'environnement et de la mobilité de la capitale, qui vise à tourner le dos à un réseau basé sur le métro. Diffusée à l'occasion de la restructuration du réseau de métro bruxellois, Cityvision consiste notamment à optimiser l'usage des tunnels existants, tant de métro que de pré-métro, en y faisant circuler 24 lignes directement connectées aux principaux points névralgiques de la capitale (centre, haut de la ville, grandes gares, quartiers des bureaux) au départ de tous les coins de la ville.

HORODATEURS POUR DALTONIENS


Chouette initiative de la commune qui, il y a quelque temps déjà, a aposé des stickers de couleur sur les horodateurs. Chaque couleur correspond à la zone dans laquelle on se trouve. Simple, mais efficace. Et sans texte : ce qui n'incitera donc pas certains esprits à y trouver prétexte à polémique sur l'usage de l'anglais, par exemple. Lors du placement des bornes en novembre 2008, en effet, une indication en anglais avait ému un parti de l'opposition qui en avait fait tout un fromage. Mais soyons prudents : l'usage de certaines couleurs pourrait dans ce cas fâcher un parti dont les siennes ne se retrouveraient pas sur les bornes. Surtout en pleine campagne électorale ...

OU PASSENT LES PANNEAUX ?


La mobilité douce est l'un des enjeux que défend le Comité dans le cadre du développement durable. C'est aussi une préoccupation de nos décideurs politiques. Lors du plan de stationnement, nous avons donné le point de vue de notre association sur le projet. Force est de constater que la pression automobile a diminué. Récemment, la commune a une nouvelle fois montré qu'elle avait compris le message en réduisant le nombre de places de parkink à l'arrière de l'église du Parvis. Une décision certes peu populaire mais qui a le courage d'assumer ce choix d'inciter lespersonnes à se déplacer autrement.

Le Poinçonneur des Lilas



L'image ci-dessus a été prise en 2009 rue de Lisbonne. Le trou béant dans la voirie montre l'état des rues dans la commune. Ci-contre, l'illustration montre des p'tits trous,des p'tits trous,toujours des p'tits trous dans les rues de Saint-Gilles - d'où le malheureux titre de cet article. L'entretien des routes est conséquent dans le budget communal. La rigueur de l'hiver dernier n'a rien arrangé ...

REMISE EN ETAT DES VOIRIES

La commune a fait savoir qu'afin de remettre en état des voiries, elle a décidé d’effectuer les travaux pour la sécurité et le confort des usagers. Pour ce faire, elle a dégagé un budget de 62.000 €.

Ces réfections ponctuelles de la voirie seront effectuées prioritairement dans les rues les plus dégradées et les plus fréquentées.

A savoir :
avenue des Villas
avenue du Mont-Kemmel
rue Wafelaerts
avenue de la Jonction
rue de Tamines
rue de Roumanie
rue Coenen
avenue Demeur
place Van Meenen
rue de Savoie
rue de Lombardie
rue Dethy
rue Delhasse
rue d’Ecosse

Une partie de ces travaux est en cours depuis peu en utilisant la technique dite de l’asphalte à froid. En ce qui concerne l’asphalte à chaud, sa réalisation nécessite une température ambiante supérieure à 10°C. Parallèlement aux réparations, le service en charge des voiries poursuivra son diagnostic afin d’identifier d’éventuelles nouvelles zones dégradées.

A propos de la plantation de Gleditsia


La revalorisation du Parvis de l’Eglise de Saint-Gilles prévoit la plantation de Gleditsia. Nous ne sommes pas spécialistes. Nous supposons donc qu'il s'agit de l'espèce d'arbre décrite ainsi dans wikipédia :

Le Gleditsia est un genre d'arbre de la famille des Fabaceae originaire d'Amérique du Nord et d'Asie. Ce genre a été nommé en l'honneur de Gottlieb Gleditsch, directeur du Jardin botanique de Berlin, qui mourut en 1786. L'arbre ressemble au robinier. Nous avons lu aussi que certaines espèces avaient des épines. On espère qu'il ne s'agit pas de celles-là ...

AMENAGEMENT DES ABORDS DE L'EGLISE


Prochainement, un investissement de l'ordre de 900.000 € va être consenti (avec l'aide de Beliris) pour la revalorisation de l’espace public autour de l’Eglise Saint-Gilles. Le projet intéresse aussi les habitants de l'espace comprenant la rue des Vieillards et la rue Jean Volders.

Le projet que nous avons pu consulté à l'occasion de l'enquête publique modifie le profil de la voirie, du trottoir et de la placette le long du flanc de l’église. Il comprend l’abatage d’arbres (les 4 pommiers et les 6 tilia cordata) et la plantation de 5 gleditsia.

Il prévoit aussi la suppression de plusieurs places de parking (rue des vieillards - 16 places seront supprimées) tandis que le petit parking de la rue de l'église passera de 7 à 10 places.

Pages

S'abonner à Actualités