Message d'erreur

  • Notice : Trying to access array offset on value of type int dans element_children() (ligne 6591 dans /home/philippejadin/www/lecodes.be/drupal/includes/common.inc).
  • Deprecated function : implode(): Passing glue string after array is deprecated. Swap the parameters dans drupal_get_feeds() (ligne 394 dans /home/philippejadin/www/lecodes.be/drupal/includes/common.inc).
  • Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans menu_set_active_trail() (ligne 2405 dans /home/philippejadin/www/lecodes.be/drupal/includes/menu.inc).

IMPRESSIONS A PROPOS DE LA CONCERTATION SUR LE PROJET AYANT TRAIT AUX ABORDS DE L'EGLISE DU PARVIS

La concertation portant sur le futur aménagement des abords de l'église a eu lieu ce mardi 25 mai 2010 (voir à ce propos l'article mis en ligne sur les propositions des habitants).

Qu'avons-nous appris et que s'y est-il dit ?

Le sujet intéresse évidemment énormément de monde. Nous avons senti une grande frustration dans le chef de plusieurs habitants et commerçants qui estiment ne pas avoir été suffisamment informés et dont les nombreuses propositions faites depuis deux ans et demi n'apparaissent pas - ou si peu - dans le projet.

D'emblée, la commune (représentée par deux échevins et des membres du personnel du service de l'urbanisme) a précisé qu'elle ne ferait pas le forcing pour faire passer ce projet. La commune a ainsi garanti que le dialogue serait maintenu avec les habitants. C'est déjà une bonne nouvelle.

On l'a vu, tous s'accordent à saluer l'initiative de s'atteler à rendre ce coin perdu, sans cachet et sans âme plus convivial et agréable.

Avec insistance, des habitants ont plaidé pour une plus grande verdurisation - pourquoi donc supprimer des arbres ? - de sorte à insuffler une véritable coulée verte descendant du Parvis vers la chaussée de Forest. Garder les arbres et planter un ou deux beaux arbres majestueux est une option réclamée par les habitants. Le minéral est trop présent en regard du végétal. Regret des habitants. Valoriser le patrimoine est évidemment un "plus".

Deux pétitions ont été déposées - l'une de 140 signatures et l'autre de 40 environ (si je me souviens bien) pour évoquer les positions des habitants (grosso modo celles abordées dans l'article précédent de ce blog).

Il a été redit aussi l'importance de s'attaquer aux incivilités : nuisances sonores, dépôts clandestins, présence de drogues (et d'alcool), urine et défécations le long de l'église, ... Un urinoir est réclamé - ce à quoi la commune rétorque que ce type de décision ne se prend pas à la légère. Il est exact que le Ministre en charge de ce dossier à la Région compte investir massivement en installation d'urinoirs et toilettes, mais la commune soulève la grande difficulté à gérer ce mobilier urbain. Les habitants insistent : un mur d'eau est assez facile à entretenir et offre un aspect décoratif indéniable.

Le sentiment d'insécurité doit être plus encore pris en compte par les autorités communales.

L'un des points fondamentaux pour les habitants est la lutte contre le trafic de transit. Cela a été rappelé également. Tout comme la réduction de la largeur des trottoirs (de 3 mètres, ils passeraient à 2 mètres)qui ne satisfait pas les habitants. La placette, elle, comporterait deux niveaux : chaussée et trottoirs - une dénivellation de 15 cm. Les habitants auraient plutôt souhaité un traitement en un seul niveau. Le revêtement de la place doit aussi être mûrement réfléchi - comme les luminaires.

L'idée du marché thématique (artisanal, exotique,...) a été abandonnée. Ce qui rencontre le souhait des riverains.

L'assemblée a également, très sereinement, invité les autorités à se pencher sur des propositions et des plans imaginés par les habitants. Ces éléments ont également été remis à la concertation.

Nous avons aussi eu une clarification quant au budget : le projet bénéficierait d'une enveloppe de 310.000 €.

De manière plus générale, enfin, quelques remarques ont clôturé la séance :

1. Le dossier présenté par les architectes comprenait des éléments qui ne se retrouvaient pas dans le dossier consultable à l'enquête publique. Il aurait aussi été souhaitable que des alternatives eussent été présentées dans le dossier, ainsi que le cheminement de la réflexion qui a abouti à ce projet plutôt qu'à un autre.

2. Les habitants insistent sur la lutte contre le trafic de transit qui ne peut sérieusement se concevoir sans une réflexion globale sur la mobilité.

3. Dans le même ordre d'idées, il eut été intéressant de relier les deux contrats de quartier (Parc-Alsemberg et Fontainas) de sorte à envisager une approche globale de l'aménagement. La commune a évoqué ce type de rencontre dans le futur, son analyse étant également que la réflexion transversale doit permettre une approche plus intégrée. Le bureau d'études a par ailleurs précisé que l'enveloppe budgétaire n'avait pas permis d'envisager un périmètre plus étendu.

4. Les habitants espèrent que le projet présenté sera revu et tiendra compte des remarques pratiques émises, et qu'il sera soumis régulièrement aux habitants dans sa phase de mise en oeuvre.

La Commission remettra son avis dans une dizaine de jours - comptons plutôt deux semaines. Nous en ferons l'écho dans ce blog.

Type de document: