Message d'erreur

  • Notice : Trying to access array offset on value of type int dans element_children() (ligne 6591 dans /home/philippejadin/www/lecodes.be/drupal/includes/common.inc).
  • Deprecated function : implode(): Passing glue string after array is deprecated. Swap the parameters dans drupal_get_feeds() (ligne 394 dans /home/philippejadin/www/lecodes.be/drupal/includes/common.inc).

Logement

LEEGSTAANDE WONNINGEN : STAND VAN ZAKEN

Sinds een heel aantal jaren schuimt de ploeg van de Comité de Défense van Sint –Gillis alle straten van de gemeente af om een inventaris op te stellen van de leegstaande woningen. Onze vereniging verdedigt het recht van iedere burger om te beschikken over een comfortabele woning aan een redelijke huurprijs. Dat wordt steeds moeilijker en zelfs onmogelijk. We leiden diverse acties samen met de Sint-Gilisenaren om de dingen te veranderen.

Een jaar geleden maakten we bekend dat het aantal leegstaande woningen in Sint-Gillis volgens onze methodologie (zie p.x) vermoedelijk 891 bedroeg (waarvan 198 leeg van kelder tot zolder). Een onaanvaardbare situatie als men de moeilijkheden ziet die gezinnen met een bescheiden inkomen hebben om een woning te huren in de gemeente.

Een woning leeg laten zonder (goede) reden is een schande. Uiteraard zijn de oorzaken van de leegstand zeer divers. Dit gezegd vinden veel eigenaars dat ze met hun eigendom kunnen doen wat ze willen. In feite is dat niet zo eenvoudig….

MÉTHODOLOGIE : UN RELEVE FRAGILE ?

Tous les deux ans, au printemps, l’équipe du Comité de Défense de Saint-Gilles déambule dans les rues de la commune en vue de relever les logements vides, abandonnés ou insalubres.

Notre démarche est empirique et n'a pas la prétention de compiler de manière scientifique les adresses des logements qui semblent inoccupés.

En réalité, en regard de la grave crise structurelle du logement, notre asbl tient un registre de ces immeubles qui, au moins partiellement, pourraient être réinjectés dans le marché locatif – par exemple. Ou, si le propriétaire ne peut s’occuper de son bien, il pourrait le confier à une Agence Immobilière Sociale.

Le relevé nous permet aussi de «suivre» chaque adresse et de constater son évolution.

L'idée n'est pas de stigmatiser ou de culpabiliser les propriétaires : notre propos est plutôt de dénoncer certaines situations inacceptables. Quand on dénombre (en gros) 40.000 candidats au logement social à Bruxelles, l’ampleur de la vacation immobilière est un scandale !

Le Comité de Défense de Saint-Gilles a élaboré une grille qui permet de comparer la situation du logement dans la commune sur base de critères identiques.

VICTOIRE 188-190 : UN AVIS DIFFICILE A ACCOUCHER ...

Les saint-gillois  connaissent bien cette dent creuse dans le haut de la rue de la Victoire (aux numéros 198 et 190). Les tagueurs ont fait un sort au mur et au portail métallique avec un bonheur plus que discutable ... En réalité, le chancre était déjà l'objet de mécontentement d'habitants - le Saint-Gilles Midi #3 en faisait l'écho - en 1981 ! Cet espace est abandonné depuis 34 ans ! Une honte !

Il y a un peu plus de deux ans,  la société anonyme Coftnaun, propriétaire de cette parcelle, avait déposé une demande de permis d'urbanisme.Le terrain vague qui occupe l'espace à l'arrière devait laisser sa place à un projet immobilier d'envergure. Le promoteur avait en effet demandé le permis de construire un ensemble assez  imposant sur ce terrain. De nombreux habitants se sont mobilisés contre ce projet.

Le plan froid

Le plan froid est mis en place depuis un certain temps. Voici ce qui nous est communiqué pour Saint-Gilles par le CPAS et le Resto du Coeur.

Saint-Gillois(es)
Ne restez pas dans le froid.
Nous pouvons vous aider.
En ces périodes de grand froid,
DÈS QUE L’IRM PRÉVOIT DES TEMPÉRATURES NÉGATIVES ET JUSQU’AU 31 MARS 2015
Vous êtes peut-être confrontés à des difficultés,
Ou vous connaissez des personnes qui souffrent :
Chauffage défectueux, Gaz ou électricité coupés,
Soucis de paiements,
Difficultés de se procurer des repas,…
LE CPAS DE SAINT-GILLES EST LÀ POUR VOUS APPORTER DE L’AIDE, RÉSOUDRE ET PRÉVENIR CES PROBLÈMES.

DOM DAR, «NOTRE» TONTINE : C'EST PARTI

Ce mercredi 16 avril marquait le "vrai coup d'envoi de la tontine de Saint-Gilles. Mise en place il y a quelques mois, la troisième Assemblée Générale a permis d'annoncer l'ouverture du compte d'épargne, de rencontrer le Fonds du Logement et de renforcer des liens. Le Comité de Suivi avait organisé la séance comme de vrais pros.
 

Ci-dessus : une partie des ménages faisant partie de "Dom Dar". Les autres étant auprès des enfants dans une salle annexe ou préparant les interventions suivantes.

Revenons sur la genèse de Dom Dar dès demain.

 

BILAN DE LA POLITIQUE DU LOGEMENT DU GOUVERNEMENT BRUXELLOIS ENTRE 2009 et 2014

Le Rassemblement Bruxellois pour le Droit à l'Habitat (RBDH), duquel est membre le CODES, a publié ce matin le communiqué de presse suivant :

Le RBDH salue les efforts fournis pendant 5 ans mais rappelle que la crise du logement est tellement grave qu’elle impose plus que jamais la poursuite d’un travail ambitieux, orienté vers les plus pauvres.

L’asbl Rassemblement Bruxellois pour le Droit à l’Habitat publie le dernier baromètre du logement de la législature du Gouvernement bruxellois.

Durant ces cinq dernières années, cet instrument a permis d’évaluer, l’état d’avancement des 73 mesures prévues en matière de logement dans l’accord de majorité.

A 40 jours des prochaines élections régionales, fédérales et européennes, il est temps de faire le bilan de l’ensemble de la politique du logement mise en oeuvre de 2009 à 2014 à Bruxelles.

Sur les 73 mesures en faveur du logement, annoncées dans l’accord de Gouvernement :
41 mesures ont été réalisées.
16 mesures sont amorcées.
16 mesures ont été délaissées.

La crise du logement s’est encore aggravée

Votez virtuellement pour le droit au logement

Nous relayons via notre blog l'appel suivant :
 
En Région bruxelloise, les loyers ne cessent d’augmenter et cette augmentation est plus rapide que celle des revenus des Bruxellois. Partant de ce constat, « Virtus electorum » (en latin : « la force de l’électeur ») a créé une liste électorale virtuelle pour laquelle vous pouvez voter en ligne.
L’idée est de proposer une liste de candidats de la société civile (qui ne sont pas inscrits sur les listes des prochaines élections) qui mettent au centre des préoccupations « le droit au logement pour tous » et font des propositions fortes qui sont trop peu présentes dans les programmes des partis de la Région de Bruxelles-Capitale.
Le Syndicat des Locataires et ses partenaires veulent provoquer un véritable électrochoc auprès des politiques et de dénoncer les échecs en matière d’accès au logement.

DU NEUF A LA PRISON ? OU PAS ...

Qu'en est-il aujourd'hui du destin des prisons de Saint-Gilles, Forest et Berkendael ? 
Au sein du Comité de Défense de Saint-Gilles, cela fait quelques temps que le sujet est régulièrement évoqué.  La Commune et la Région prennent occasionnellement attitude - du moins officieusement. C’est ainsi que Charles Picqué s’est exprimé l'an dernier sur le sujet après avoir été interpellé au parlement bruxellois le mercredi 20 mars 2013 par un député Ecolo. Un cahier des charges a été transmis à plusieurs cabinets d’architectures qui ont communiqué leurs esquisses fin mai 2013. Il a été décidé de demander de mettre l’accent sur le logement et les équipements collectifs, les commerces et les espaces verts … Ceci étant, la Région n’a pas la main dans ce dossier. Et la Régie des Bâtiments (Fédéral), propriétaire du terrain, ne s'est toujours pas positionné officiellement dans ce dossier.
 

 

Les revendications associatives en matière de logement en 2014

Au sein du RBDH - dont le CODES est membre, un mémorandum a été publié il y a peu à l'occasion des futures élections du 25 mai 2014. Lors de la conférence de presse, les revendications exprimées lors d'une conférence de presse commémorant l'insertion du "droit au logement" dans la constitution s'en sont largement inspirées. Les voici :

Nos revendications adressées aux régions :

1. Beaucoup plus de logements publics à caractère social pour les ménages à revenus limités.
Les trois régions du pays enregistrent un important déficit en logements publics à caractère social au regard des besoins des habitants. Elles doivent mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires pour produire, par la construction et la rénovation, de nombreux logements publics abordables aux ménages à revenus limités. Il s’agit d’une solution durable et structurelle, considérée comme prioritaire par les associations de terrain et leurs usagers.

2. Des logements locatifs privés abordables et accessibles

 

 

Pages

S'abonner à RSS - Logement